L’aération et la décantation d’un vin

L’aération et la décantation d’un vin

Aérer ou décanter une bouteille de vin n’est pas un geste anodin. Le vin est une matière vivante, la preuve est qu’il vieillit. Alors respectez votre flacon, il saura vous le rendre lors de votre repas. Une carafe est un objet indispensable pour les amateurs ou professionnels du vin.

Comment savoir si je décante ou aère mon vin ?

Comment savoir si votre vin a besoin d’être décanté (séparer le dépôt contenu dans une bouteille âgée) ou aérer (lui apporter de l’oxygénation rapidement car il est jeune). Il y a un moyen très simple de le savoir, c’est d’ouvrir votre bouteille en position horizontale et de gouter. Si toutefois votre bouteille arrive en fin de vie, servez-le en le laissant dans la bouteille, si il est jeune et manque de nez, alors carafez-le.
La décantation, s’effectue lorsque vous avez un vin vieux en cave afin de séparer le dépôt contenu dans la bouteille et le vin lui-même. La décantation ne doit pas être systématique, certes votre vin est âgé, mais ne risquez-vous pas de l’oxyder lorsque vous allez le verser dans la carafe ?.Le moyen de le savoir est simple, prenez un verre et dégustez le vin avant toute manipulation.

Si vous avez l’impression olfactive ou gustative que votre vin est vraiment à son apogée, alors laissez le en panier afin de garder le dépôt au fond de la bouteille et servez-le délicatement. Toutefois, vous ne pourrez tout de même pas éviter à ce que l’un de vos invités trouve un peu de dépôt dans leur verre, pour éviter éventuellement ce genre de problème, servez-vous en dernier.

La bougie lors d’une décantation permet de mirer la flamme à travers le vin et de s’arrêter de décanter lorsque le dépôt est en vue dans le col de la bouteille. Ne pas oublier, vaut mieux déguster un flacon trop tôt que trop tard.

L’aération d’un vin est une manipulation qui permet à un jeune vin d’être dégusté plus rapidement. En versant votre bouteille dans la carafe, appelée graal qui est bien pratique par la grandeur de son ouverture, le vin vient exploser et permettre aux particules aromatiques du vin de se développer rapidement.

Le carafage ou aération est un geste énergique. Une heure d’aération équivaut à un an de vieillissement et deux heures à deux années de vieillissement. L’aération est bien pratique lorsque vous avez des invités de dernière minute et vous permet de leur faire plaisir avec un jeune vin que vous souhaitez leur faire découvrir.

Partagez cet article...