A PROPOS

Sylvain Andres, fondateur de Oïnos, de la vigne au verre

Sylvain Andres a été mis en bouteille en 1967, sur l’appellation toulousaine entre vignes et montagne.
En 1989 sur les bancs de l’école, Sylvain, petit-fils de viticulteur a obtenu avec mention ses diplômes de salle et de sommelier.
À croire que tout était prédestiné !
En 1990 furent organisé les demi-finales du concours de Master of Port (Maître en vin de Porto).
Son travail a été récompensé en étant sélectionné pour la finale à Paris devant un public professionnel et des spectateurs à n’en plus finir. Tétanisé Sylvain ne savait plus lire ni écrire face à un public et surtout à un autre concurrent nommé Serge Dubs. Pour info, la même année ce participant fût sacré meilleur sommelier d’Europe puis meilleur sommelier du monde. What else !!
Enrichi de cette nouvelle expérience, Sylvain apprit qu’il ne fallait jamais rien lâcher, ses erreurs lui ayant permis d’avancer et de trouver différentes réponses à beaucoup de questions.
À l’âge de 24 ans, Sylvain s’est exporté sur Paris car paraît-il c’était un passage obligé pour se faire une place dans le milieu de la sommellerie.
Propulsé hors de sa banlieue Toulousaine, le Jules Verne au 2ème étage de la tour Eiffel lui a ouvert les portes de la restauration de luxe…une façon de prendre de l’altitude et de dominer Paris.
Redescendu sur le plancher des vaches, Le Fouquet’s lui a proposé de rejoindre son équipe comme adjoint au Chef Sommelier avec Eric Sertour. Un pair qui a peaufiné son savoir et son savoir-faire lui permettant l’accession à différentes grandes Maisons Parisiennes comme Lasserre, un restaurant coté 3 étoiles au guide Michelin ou le Miraville dans le quartier du Marais.
Sylvain a ensuite rejoint le groupe Nicolas, caviste de renom, pour découvrir un métier transverse. Réunissant régulièrement les différents cavistes du groupe pour leur offrir son expérience, il reçut le titre honorifique de Maître caviste.
Décidé à parcourir le Monde, ce globe-trotter du vin s’est expatrié aux États-unis comme Chef Sommelier. Il a rejoint deux restaurants français classés parmi les 15 meilleures tables des USA, sur les villes de Chicago puis d’Atlanta.
Découvrir une autre philosophie de vie, perfectionner une langue, côtoyer différentes nationalités, lui ont donné une vision de la vie et du métier à 360 degrés.
En 2005 Sylvain fit l’acquisition de son premier restaurant à Chamonix. Son savoir-faire et son équipe lui ont permis de décrocher une étoile au guide Michelin, a suivi une fourchette dans le même guide au 111 à Douvaine, un concept de bar à vins qu’il a créé aux portes de Genève.
En 2010 l’Union de la Sommellerie Française lui décerne le titre de Maître Sommelier.
Loin du tumulte genevois et parisien, Sylvain a décidé de poser ses valises à Aiguefonde dans le Tarn. Il a créé L’atelier des cinq sens afin d’offrir la possibilité aux connaisseurs ainsi qu’aux néophytes de mieux se découvrir autour du vin.
Passionné par la transmission et après l’obtention d’un titre de formateur diplômé d’état, Sylvain continu de former des équipes de restaurants en France et dans les DOM-TOM.
“Le vin stimule l’appétit et donne du goût à la nourriture. Il favorise les discussions, l’euphorie et peut transformer un simple repas en événement mémorable.”
Derek Cooper

Sylvain Andres
Maître Sommelier 2010
Formateur diplômé d’état

Vous souhaitez me contacter ?